Les journaux sont imprimés
Les ouvriers sont déprimés...
Les gens se lèvent, ils sont brimés
C'est l'heure où je vais me coucher...
Il est cinq heures, Paris se lève
Il est cinq heures, Je n'ai pas sommeil !

011

A quoi ça tiens les photos d'une insomnie du matin...

Oui Môssieur, une insomnie du matin !

Un réveil à 5 plombes du mat' et on sent bien que c'est fini ! J'erre dans la maison, tous les autres dorment. Soudain je suis attiré par une lumière orangé qui entre dans le salon par un endroit inhabituel. Le reflet du soleil qui vient, lui aussi, de terminer sa nuit. La différence c'est qu'il est plus éclatant que moi au réveil...

Mama Mia ! Que c'est beau...
Ma rue est en or. Et d'un or éclatant !
Que j'aimerai être matinal tous les matins.

En fait, non ! J'aime la nuit et ce matin c'est la fin de la nuit que je photographie. Hé oui, la nuit aussi va se coucher. Je ne suis même pas triste. Je sais que je vais la revoir ce soir...

Dors bien, la nuit et à cette nuit !

021