27 mars 2008

Double hommage

Il est une rue dans le 5ème arrondissement,

Rue_Jean_de_Beauvais

Qui rend hommage à deux de mes maîtres:

Le premier est Constantin Brancusi pour son baiser.

Brancusi

(Cliquez sur l'image.)

Et le deuxième, c'est Eminescu.
Il a dit cette phrase qui est ma ligne de conduite :

"La vie est un bien perdu
si elle n'est pas vécue
comme on l'aurait voulu."

Eminescu

Voilà, rien de spécial dans ces photos, juste une marque de respect.

Chapeau bas Messieurs.

Posté par bobdebievres à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Double hommage

    J'ai visité l'atelier de Brancusi à Beaubourg et c'est vrai que c'est impressionnant! pourtant je ne suis pas très nature morte

    Posté par henri, 27 mars 2008 à 19:53 | | Répondre
  • Deux grands hommes, à qui nous devons de belles oeuvres. Moi je regarde les deux vélos en fond et c'est vers eux que mon oeil aurait été attiré! ...bon we.

    Posté par , 28 mars 2008 à 20:34 | | Répondre
  • Tiens mon comm n'est pas passé... je disais que mon oeil était sensiblement plus attiré par les deux vélos derrière cette oeuvre!
    Je trouve cette phrase tres juste, d'ailleurs des demain je la mets en application...

    Posté par , 28 mars 2008 à 23:45 | | Répondre
Nouveau commentaire